Webconférences

Forfait 6 conférences Symposium accessibles pour 6 mois ! 6 PDUs
Symposium
Forfait 6 conférences Symposium accessibles pour 6 mois ! 6 PDUs
Symposium
Achetez les 6 conférences du Symposium, accès pendant 6 mois ! 
 6 PDUs
Prix non-membre: 125 $
Prix membre : 90 $

Conférence d'ouverture-   Louis Roquet   Cours de méthodologie pour les projets complexes : deux exemples intéressants  

Conférence 102-  Brian Hobbs Les approches agiles dans les grands projets et les grandes organisations

Conférence 201-  Pierre-Majorique Léger Les neurosciences pour décoder l'expérience utilisateur : Le Tech3Lab de HEC Montréal

Conférence 302-  Guillaume Blum Gérer l’innovation par le design

Conférence 401-  François Morel et Pascal Villeneuve Mise en lumière du Pont Jacques-Cartier : Un projet d’envergure réunissant le génie de divers horizons

Conférence de fermeture-  Evan Zelikovitz  Management of project benefits

Tarif : 180 jours
Valide jusqu'au 10-06-2018
125,00$
Non-membre
90,00$
Membre
Conférence de fermeture : Management of Project Benefits
Symposium
Différé
Conférence de fermeture : Management of Project Benefits
Symposium
 

Mr. Zelikovitz will discuss the improtance of developing and implementing a culture and processes that enable an organization to align its projects with the strategic objectives of the organization through an effective Benefits Realization Management process. With a focus on PMI's 2016 Thought Leadership Series - Creating lasting value: Benefits Realization Management, Mr. Zelikovitz will highlight a number of key issues including, but not limited to:

 

  • Strengthening benefits awareness within the C-suite and with project management practitioners;
  • Who is responsible for identifying, managing and sustaining project benefits - establishing benefits ownership and accountability;
  • How do you measure benefits (tangible and intangible), and how should they be prioritized.

BIOGRAPHY

Evan Zelikovitz is Corporate and Government Relations Manager for PMI in Canada.  Evan is responsible for working and engaging with both government and private corporations in assisting them with their project, program and portfolio management practices and capabilities.  Mr. Zelikovitz helps organizations and their project management practitioners better understand and recognize the strategc value of project management with the objective of helping organizations and individuals realize project and business success. 

Located in Canada's capital of Ottawa, Mr. Zelikovitz holds a Bachelor of Social Science from the University of Western Ontario and a Bachelor of Laws from the University of New Brunswick.

Différé
Tarif : 90 jours
Valide jusqu'au 12-03-2018
23,00$
Non-membre
18,00$
Membre
Mise en lumière du Pont Jacques- Cartier : Un projet d’envergure réunissant le génie de divers horizons
Symposium
Différé
Mise en lumière du Pont Jacques- Cartier : Un projet d’envergure réunissant le génie de divers horizons
Symposium
 
Figure emblématique de Montréal, le pont Jacques-Cartier est une icône urbaine au caractère historique et architectural unique. L’une des plus grandes réalisations techniques du 20e siècle, il sera au cœur des festivités du 375e anniversaire de Montréal et du 150e anniversaire du Canada grâce à sa mise en lumière. Ce projet multidisciplinaire et innovant unique prévoit une illumination dynamique influencée par les saisons et l’effervescence des citoyens. Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI) est fière de mettre son expertise en génie civil et en gestion de projets majeurs à profit pour piloter ce projet rassembleur qui fera sans contredit rayonner le savoir-faire québécois. Imaginé et conçu par Moment Factory et six studios de multimédia et d’éclairage montréalais, le projet réunit des défis d’envergure ! Découvrez comment le génie de divers horizons dotera Montréal d’un repère visuel signature.
 

BIOGRAPHIES

Pascal Villeneuve, ing. Directeur de projets Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI) Diplômé de l’ETS en génie de la construction, M. Villeneuve possède 15 ans d’expérience dans les domaines de l’ingénierie et de la gestion de projet. Pendant plus de 8 ans, à titre de chargé de projet, il a géré des contrats de génie civil et de voirie pour un entrepreneur général. Il s’est joint à l’équipe de PJCCI en 2010, à titre de directeur du service Construction, et occupe depuis 3 ans, le poste de Directeur de projets. Il est notamment responsable du projet de remplacement du tablier du pont Honoré-Mercier et du projet de mise en lumière du pont Jacques-Cartier.

Producteur,  François Morel est architecte de formation. Responsable de certains de nos projets les plus complexes, il agit comme contact principal avec les clients et supervise les équipes assignées à ses projets. François a le don de faire d'une idée un projet et d'un projet une réalité. Ses trente années d'expériences, notamment en architecture, en construction et en informatique, lui permettent de gérer les projets les plus complexes avec une aisance rassurante. Sa contribution fut essentielle à la création de notre installation multimédia acclamée à l'aéroport de Los Angeles (LAX), en 2013.

Différé
Tarif : 90 jours
Valide jusqu'au 12-03-2018
23,00$
Non-membre
18,00$
Membre
Gérer l’innovation par le design
Symposium
Différé
Gérer l’innovation par le design
Symposium
 

Le design est très souvent mal compris tant par le grand public que par beaucoup de professionnels. Discipline jeune, elle est la plupart du temps reléguée à une approche tantôt esthétique, tantôt fonctionnelle. Aussi, le designer lorsqu'il intervient apparait souvent tardivement dans le cycle de développement des produits ou services. Pourtant, le design relève plus d'une approche, d'une méthode d'interrogation du réel et d'action sur lui, visant la création, l'innovation. Le tout, dans un contexte organisationnel, économique, technologique et social donné.

Autant dire que parler de design lorsque l'on s'intéresse à l'innovation est tout à fait à propos. On peut même aller au-delà, en y voyant une approche permettant de résoudre nombre de problèmes auxquels sont confrontées les organisations lorsqu'elles cherchent à innover.

En effet, depuis une trentaine d’années, même si le discours sur l’innovation trouve une place de plus en plus importante dans les organisations comme dans la communauté académique (recherche et enseignement), l'innovation est souvent plus présente dans le discours que dans les faits. 

Nous proposerons à travers la présentation les principaux points de blocage reliés à l'innovation, et l'approche par le design comme possibilité de contournement de ces obstacles comme une approche de gestion renouvelée.

 

BIOGRAPHIE

Professeur à l'École de design de l'Université Laval,  Guillaume Blum est spécialiste en gestion des connaissances et innovation par le design. Il s'intéresse aux nouvelles pratiques de gestion et leurs conséquences sur le développement des produits et des services, ainsi que sur les individus. Il explore les transformations organisationnelles découlant des changements économiques et sociétaux.

Guillaume Blum est titulaire d'un master en génie (France) et d'un doctorat en administration (Montréal). Il est également chercheur au sein de trois groupes de recherche: le CIRST (1), le LabCMO (2), le LARAC (3).

(1) CIRST - centre interuniversitaire de recherche sur les sciences et les technologies

(2) LabCMO - laboratoire de communication médiatisé par ordinateur 

(3) LARAC - laboratoire de recherche-action sur les communs

Différé
Tarif : 90 jours
Valide jusqu'au 12-03-2018
23,00$
Non-membre
18,00$
Membre
Les neurosciences pour décoder l'expérience utilisateur : Le Tech3Lab de HEC Montréal
Symposium
Différé
Les neurosciences pour décoder l'expérience utilisateur : Le Tech3Lab de HEC Montréal
Symposium
 

Pour comprendre l'expérience réellement vécue par les utilisateurs durant l'interaction avec des produits et services numériques, les chercheurs du Tech3Lab de HEC Montréal utilisent les dernières avancées dans le domaine des neurosciences.

BIOGRAPHIE

Professeur Pierre-Majorique Léger est un chercheur, inventeur et entrepreneur. Ses recherches visent à améliorer l’expérience utilisateur (UX) vécue lors de l’apprentissage ou de l’utilisation d’une technologie d’information (TI), et ce, en mobilisant les données biophysiologiques massives générées lors de l’interaction et permettant de qualifier l’émotion et la cognition de l’utilisateur. Il est professeur à HEC Montréal en TI, mais également professeur invité à la prestigieuse Tuck School of Business du Dartmouth College et au Henry B. Tippie School of Management de la University of Iowa. Il est l’auteur d’une cinquantaine d’articles scientifiques arbitrés, d’une dizaine de déclarations d’invention et le fondateur de plusieurs startups.

Différé
Tarif : 90 jours
Valide jusqu'au 12-03-2018
23,00$
Non-membre
18,00$
Membre
Les approches agiles dans les grands projets et les grandes organisations
Symposium
Différé
Les approches agiles dans les grands projets et les grandes organisations
Symposium
 

L’utilisation des approches agiles est de plus en plus répandue pour les projets de développement logiciel, mais on les retrouve principalement dans les projets correspondants au “agile sweet spot”, i.e. composés d’équipes colocalisées travaillant sur de petits projets non critiques, pour des projets internes ayant des règles de gouvernance assez simples. Bien que ces approches commencent à être aussi utilisées sur des projets de plus grande envergure, leur utilisation dans ces contextes est encore assez mal documentée.

Yvan Petit et Brian Hobbs ont reçu un financement dans le cadre du «  PMI’s Sponsored Research Program » afin de mieux comprendre l’adoption et l’adaptation des approches dans les grands projets et les grandes organisations. Cette étude empirique est basée sur des  études de cas ainsi que sur un sondage en ligne qui a permis de valider les résultats de l’étude qualitative. Le projet de recherche est maintenant complété et les résultats complets seront publiés sous forme de monographie par le PMI, au premier trimestre 2017, par leur biais du site  http://www.pmi.org/learning/academic-research/sponsored/published. Un article sera aussi publié, en 2017, dans le Project Management Journal.

La conférence présentera les résultats principaux selon quatre thèmes: 1) les motifs et la stratégie de mise en place des approches agiles, 2) l’impact de la mise en place d’agile sur les rôles dans l’organisation, 3) l’impact de la mise en place d’agile sur le démarrage des projets et  4) l’organisation des projets.

Les résultats semblent indiquer une certaine uniformité entre les organisations pour plusieurs des observations (ex. l’utilisation de la méthodologie Scrum et de coaches agiles) mais qu’il existe tout de même une grande variabilité pour certains des résultats.

BIOGRAPHIES

Dr Brian Hobbs PMP est professeur au Programme de maîtrise en gestion de projet de l’ESG-UQAM depuis plus de trente ans, programme qui est accrédité par le Global Accreditation Center de PMI. En 2007, il a fondé la Chaire de gestion de projet de l’ESG-UQAM et a été le titulaire jusqu’en 2015. Il a fait des mandats aux comités conseillers sur les référentiels et sur la recherche du PMI. Il est membre du Bureau des gouverneurs de PMI-Montréal. En 2012, il a reçu de PMI le Research Achievement Award pour l’ensemble de sa recherche et avec sa collègue Monique Aubry a reçu le Research Award de l’International Project Management Association pour leurs travaux sur les bureaux de projet. En 2013, il a reçu le Prix de la recherche – carrière de l’ESG-UQAM. En 2015, il est devenu Fellow du PMI.

Yvan Petit est titulaire d’un baccalauréat en génie physique, d’une maîtrise en génie électrique de l’École Polytechnique de Montréal, d’un MBA de l’INSEAD (Fontainebleau, France) et d’un doctorat en administration de l’ESG UQAM. Ses intérêts de recherche portent sur la gestion de portefeuilles de projets, la gestion de l'incertitude dans les projets et l'utilisation des méthodes agiles au niveau organisationnel. Il est professeur à l'UQAM depuis 2010 et directeur des programmes de deuxième cycle en gestion de projet depuis 2014.

Il est membre de l’Ordre des Ingénieurs du Québec depuis 1981, certifié Project Management Professional (PMP) depuis 2001 et Portfolio Management Professional (PfMP) depuis 2014. Il apporte plus de 25 ans d’expérience comme gestionnaire de projets dans le domaine des télécommunications et du développement de logiciel incluant la gestion de projets R&D multinationaux de grandes ampleurs.

Dr Petit a participé à la mise à jour du "Standard for Portfolio Management (PMI) (Version 3) et il fait partie, depuis 2014, du Standards Member Advisory Group (MAG) ; le comité aviseur pour le développement des standards en gestion de projet du PMI. Il a aussi fait partie de la délégation canadienne pour ISO/TC258 pour la normalisation en gestion de portefeuille de projet.

 
Différé
Tarif : 90 jours
Valide jusqu'au 12-03-2018
23,00$
Non-membre
18,00$
Membre
Conférence d'ouverture - Cours de méthodologie pour les projets complexes : deux exemples intéressants
Symposium
Différé
Conférence d'ouverture - Cours de méthodologie pour les projets complexes : deux exemples intéressants
Symposium

En matière de gestion des projets complexes, ces dernières années n’ont pas été très reluisantes. On se souvient peut-être du projet raté de Loto-Québec et du Cirque du Soleil dans le Sud-Ouest de Montréal. Puis, le projet du port pétrolier de Cacouna, mieux connu sous le vocable de « la Saga des bélugas ». Sans oublier les cônes orange à Montréal, les pipelines et j’en passe. C’est à se demander si, malgré le développement d’outils de plus en plus performants pour appuyer la gestion de projet, nous sommes encore capables de mener à bien des projets complexes qui devraient ou pourraient se réaliser, dans d’autres circonstances. Le problème est peut-être que nous utilisons, pour des projets complexes, avec impacts multiples, des approches ou des méthodologies qui s’appliquent avec succès à des projets relativement simples.





L’approche classique, en planification corporative, est une approche top-down. Essentiellement, c’est un exercice d’expertise : expertise technique, financière, de marché. On identifie un objectif, on choisit des experts qui développent un projet, on évalue son impact sur l’entreprise et sur l’environnement, on soumet le projet au Conseil et on met en œuvre. S’il s’agit d’un projet simple, avec peu d’impact externe, ça va. Mais s’il y a des impacts importants, ou nombreux ? Si les intervenants, ou les parties prenantes, sont nombreux ? Si leurs intérêts sont différents, parfois contradictoires ?





À partir de deux exemples fort différents, un projet de revitalisation urbaine et le projet de réconciliation après l’apartheid en Afrique du Sud, je souhaite proposer une façon différente de penser et de planifier des projets complexes. Dans un monde où les réseaux sociaux sont de plus en plus efficaces et influents, dans lesquels la société civile exige de plus en plus d’être entendue, une stratégie repensée est nécessaire. Sinon, on devra s’habituer à l’immobilisme, à la confrontation, à la répression. 



 

BIOGRAPHIE

Tout au long de sa carrière,  Louis Roquet a occupé différents postes au sein de la haute fonction publique. Il a été président-directeur général de la Société des alcools du Québec (SAQ), président-directeur général d’Investissement Québec, secrétaire général de la Ville de Montréal et directeur général de la Communauté urbaine de Montréal. En octobre 2004, il s’est joint au Mouvement Desjardins à titre de président et chef de l’exploitation de Desjardins Capital de risque, poste qu’il a occupé jusqu’en octobre 2009. Il a également été CEO de Cevital, multinationale algérienne de 2012 à 2014.





En plus de maîtriser cinq langues, M. Roquet détient un doctorat en administration des affaires de l’Université Harvard et un MBA, option finance et administration internationale de l’école des HEC de Montréal.





M. Roquet est président du conseil d’administration des Mosaïcultures internationales de Montréal et vice-président du conseil d’administration de l’Université de Montréal. Il siège aussi sur les conseils d’administration du Groupe Birks Inc., de la Société Canadienne du cancer et de la Fondation Centraide. 



M. Roquet est récipiendaire du Grand Prix Équinoxe Hommage 2007 remis par la Société québécoise des professionnels en relations publiques pour le travail exceptionnel en communication d’un dirigeant d’entreprise et a été nommé MBA de l’année en 2004 par l’Association des MBA du Québec.

 
Différé
Tarif : 90 jours
Valide jusqu'au 12-03-2018
23,00$
Non-membre
18,00$
Membre