Blogue du PMI-Montréal

Un retour sur le Concours KGP

Auteur : Manuel Patry, BAA, MGP, P2P

Le Concours KGP est un concours de cas académique interuniversitaire en gestion de projet. Il a été créé en 2010 par trois étudiantes à la maîtrise en gestion de projet de l’ESG UQAM.

Motivées à créer un concours de renom qui pourrait croître au fil des années, elles ont mis sur pied l’ensemble du projet en mettant à profit les enseignements reçus dans le cadre de leur programme. Modeste au départ, mais au succès retentissant, ce concours aujourd’hui international n’a cessé de prendre de l’ampleur jusqu’à devenir un incontournable pour les quelques 250 étudiants et professionnels qui y participent annuellement.

Pour avoir moi-même contribué à son développement en 2015, j’ai pu voir à quel point ce projet représente une occasion unique de développement pour tous ses participants.

Les participants ont l’opportunité de mettre en application des concepts de base ou avancés en gestion de projets au travers d’une résolution de cas. Défendre son projet devant un panel de juges émérites et recevoir une rétroaction constructive de leur part permet aux participants de grandir professionnellement. Provenant d’une douzaine d’universités différentes, les étudiants de tous horizons peuvent partager et développer des relations professionnelles & amicales qui les accompagneront tout au long de leur carrière.

Quant à eux, les juges et autres professionnels présents profitent du concours comme d’une occasion de réseautage, mais aussi pour entrer en contact avec la relève et en voir le potentiel. Pour les quelques 50 juges présents à l’événement, le fait de “redonner à la relève” est souvent un des principaux facteurs motivant leur présence. De plus, être en contact avec un tel bassin de recrues aux idées bouillonnantes est pour eux une occasion de sortir du cadre quotidien et de trouver de nouvelles façons d’innover.

Les organisateurs du Concours ne sont pas en reste! Épicentre de toutes les activités, ils sont l’huile et l’engrenage de l’événement. La prise en charge d’une entreprise d’ampleur par des étudiants qui commencent tout juste à assimiler des connaissances en gestion de projet, et qui en suivent en même temps le cursus intensif est en soi un immense défi. C’est également l’opportunité pour ces étudiants de vivre les réalités propres au métier : créer un plan de projet, planifier, exécuter les activités, mitiger les risques, adresser les conflits politiques et gérer les parties prenantes ne sont que quelques-unes des tâches qu’ils ont à accomplir. Évidemment, tout ne va pas toujours tel que planifié. Il s’agit donc d’une chance unique de développer sa capacité d’innover afin de trouver des solutions et triompher de problèmes typiques de la gestion de projets. De plus,  de tenir un rôle aussi central dans un projet permet d’échanger et de nouer des relations avec les collègues universitaires et les professionnels seniors. Au prix de longues heures de travail, le Concours KGP est donc un vecteur de croissance incroyable dans le cheminement professionnel des organisateurs et il contribue nettement au développement de leurs capacités. Un gage de succès pour leurs futurs employeurs!

En conclusion, l’effervescence et la diversité des acteurs dans ce projet en font une occasion unique qui n’a pas d’équivalent au Québec. Le Concours qui s’étend aujourd’hui jusqu’à l’Ontario et les États-Unis est une plate-forme de rayonnement pour la gestion de projet dans la région. C’est une course à relais vers l’excellence pour les organisateurs, qui assurent le partage des connaissances au comité responsable suivant. Partant de bases bien établies, ses membres peuvent non seulement accélérer le développement de leur savoir-faire, mais aussi contribuer à faire innover et grandir le Concours à chaque édition.

 

 

Filtrer par catégories
Consulter les archives