Membres & services

guide GUIDE POUR LES NOUVEAUX MEMBRES ET NOUVEAUX ARRIVANTS

Table des matières

 

LE DÉVELOPPEMENT DE CARRIÈRE EN GESTION DE PROJETS AU QUÉBEC

1. Les Services du PMI-Montréal destinés aux nouveaux membres et aux nouveaux arrivants 2. Les Formations en Gestion de projets au Québec 3. Comment obtenir de PDU au Québec 4. Les Tendances de l'industrie 5. Une note sur l'Ethique au Québec

 

4. LES TENDANCES DE L'INDUSTRIE

 

Le Project Management Institute met en lumière, tous les 2 ans, les tendances de la profession de gestionnaire de projets en publiant “The pulse of the profession”. La version de 2015 est déjà disponible : http://www.pmi.org/learning/pulse.aspx.

Cette analyse s’appuie sur un sondage international, où les entreprises nord-américaines représentent 46% de l’échantillonnage. Ce rapport identifie les éléments clés liés au succès d’un projet, éléments qui doivent donc être maintenus, voire renforcés.

Ces éléments sont :

  • Une meilleure compréhension de la valeur apportée par la gestion de projets, incluant la gestion de talent (la bonne personne à la bonne place!),
  • La présence de sponsor actif dans le processus de projet,
  • L’alignement des projets, programmes et portefeuilles de projets sur la stratégie d’entreprise,
  • L’établissement d’un bureau de projet et
  • L’utilisation de pratiques standardisées de la gestion de projet augmentant ainsi le niveau de maturité de la gestion de projets de l’entreprise.

 

Les tendances identifiées sont :

  • Une augmentation du transfert de connaissance assurant entre autres la relève (talent management) et l’amélioration continue,
  • Une diminution (de 7% par rapport à 2013) de l’usage de la gestion de risque, même si les statistiques démontrent une meilleure performance des entreprises qui gèrent les risques de leurs projets.
  • Une augmentation de l’utilisation des méthodes Agile/itérative de la gestion de projet
  • Une augmentation (de 63% par rapport à 2013) de la gestion de la valeur des projets, c’est-à-dire la somme des bénéfices « élargis » escomptés d’un projet.

 

Plus près de nous, nous observons :

  • Une augmentation importante de l’usage de la méthode Agile.
                    
« Dans toute organisation, et particulièrement au Québec, l’adoption des pratiques agiles n’est pas vue comme un changement technique, mais plutôt comme une transformation organisationnelle et culturelle » (Marc Messier)
                    

 

 

                    
« Pour les amateurs des pratiques Agile, la communauté de pratique ‘Agile Montréal’ (http://agilemontreal.ca/) est une excellente source de connaissance et offre de très bonnes opportunités de réseautage. Pour ceux qui s’intéressent au secteur public, la communauté de pratique GP-Québec (http://www.gp-quebec.net/) offre des conférences et l’opportunité d’interagir avec d’autres professionnels qui pratiquent la gestion de projets dans le secteur public » (Brian Hobbs)
                    

 

 

  • Une reconnaissance de la valeur de la gestion de projets dans le domaine événementiel.
  • Une présence plus importante de la gestion de projets dans le secteur des services de la santé et des services sociaux (méthode de gestion « allégée » (Lean) et Six Sigma par exemple) :

http://www.chumontreal.qc.ca/sites/default/files/images/detmis_chum_lean_six_sigma_0_0.pdf

http://www2.chudequebec.ca/accueil/nouvelle/index.html?tx_ttnews%5BbackPid%5D=1955&tx_ttnews%5Btt_news%5D=5324&cHash=3c5fc18ac9e5db984a7a01fb3ad2bdbf

https://www.sov.qc.ca/votre-csss/qui-nous-sommes/un-etablissement-lean/

http://ici.radio-canada.ca/regions/mauricie/2011/07/06/001-formation-methode-lean-trois-rivieres.shtml

 

  • Une augmentation du jumelage "analyste d’affaires" et "gestionnaire de projet", particulièrement avec le lancement de la nouvelle certification PMI-PBA, pour laquelle le PMI-Montréal offre déjà un cours préparatoire.