Guide des nouveaux membres

La lettre de présentation

 
Les lettres de présentations, connues aussi sous le nom de lettre de motivation ou d’accompagnement, sont des documents d’une page que vous envoyez avec votre CV lors de votre candidature pour un emploi. Une lettre de présentation bien rédigée vous permettra de :

  • Présenter vos atouts au gestionnaire d’embauche ;
  • Expliquer pourquoi votre profil est compatible avec les requis du poste ;
  • Expliquer d’autres aspects que votre CV ne décrit pas.
Assurez-vous de couvrir ces trois aspects, pour que votre lettre soit convaincante et qu’elle complémente très bien votre CV. Portez une très grande attention aux fautes d’orthographe ou de grammaire. Les fautes d’orthographe font une terrible première impression.


Voici en 5 étapes un guide sommaire qui vous permettra de bien rédiger votre lettre de présentation :
 

 

1. N’OUBLIEZ PAS L’ENTÊTE DE LA LETTRE

Pour commencer, incluez les informations de l’employeur et vos coordonnées. Voir l’exemple ci-dessous :

lettre-presentation.png

Bien que l’exemple montre les informations que vous devez inclure dans la section de l’entête, il existe différentes façons de les formater. L’ajout d’un logo est optionnel, et pourrait dans certains cas être utilisé pour attirer l’attention d’un employeur qui aurait des centaines de candidatures à passer à travers.
 

2. PRÉSENTEZ-VOUS

Mettez-vous dans la peau du gestionnaire d’embauche. Aimeriez-vous être appelé « Monsieur, Madame » ou être adressé par votre nom ? Commencez par exemple votre lettre par : M. Tremblay.


Dans le premier paragraphe, commencez par indiquer à l’employeur le poste pour lequel vous postulez et la façon dont vous êtes au courant de l’opportunité.


Le reste de ce paragraphe devrait brièvement présenter des informations de base sur vous-même et vos objectifs de carrière, de façon qu’ils s’alignent avec les objectifs de l’entreprise. Évitez de répéter l’information déjà incluse dans le CV.
 
 
3. VENDEZ-VOUS
 
Le deuxième paragraphe devrait répondre directement à la description du poste écrite par le gestionnaire d’embauche. Décrivez comment vos expériences professionnelles, vos compétences et vos aptitudes antérieures vous permettront de répondre aux besoins de l’entreprise en général et de l’opportunité en particulier. Pour rendre cela plus facile, vous pouvez (et devriez) inclure littéralement des mots et des expressions de la description du poste dans vos lettres de motivation.


Pas de grandiloquence ! La règle générale est que vous êtes autorisé à être aussi vantard que vous voulez, aussi longtemps que vous prouvez vos atouts et expériences. Voir l’exemple ci-dessous :
 
2018-08-07_1658.png

Faites un effort supplémentaire en cherchant de l’information sur l’entreprise et essayez de savoir ce qu’ils font — et pourquoi — et l’état actuel de leur industrie. Optionnellement, vous pouvez ajouter un troisième paragraphe, pour expliquer comment aider l’entreprise à atteindre les objectifs que vous soupçonnez d’avoir.

 

4. NE NÉGLIGEZ PAS LA CONCLUSION

Le dernier paragraphe s’appelle « l’appel à l’action ». Informez-les que vous aimeriez être interviewé. Remerciez-les d’avoir pris le temps de lire votre lettre. Respectez les indications de contact mentionnées dans l’offre d’emploi. En cas de doute, ne pas les contacter après l’envoi de votre candidature.

 

5. GARDEZ UNE BONNE IMPRESSION ET MAXIMISEZ VOS CHANCES

Mis à part le contenu de la page, l’apparence du document est également un aspect important de votre lettre. Les éléments tels que les marges, la taille et le style de la police, ainsi que l’alignement sont autant de facteurs qui contribuent à l’impression générale que vous donneriez au gestionnaire d’embauche.

Voici quelques astuces pour créer votre propre style :

  • Les marges de 1 ou 1,5 pouce sont toujours une bonne ligne directrice. Si vous avez des difficultés à tout mettre sur une seule page, il y a une marge de manœuvre, mais faites attention à ne pas surcharger votre lettre ;
  • Soyez concis. L’employeur doit passer à travers plusieurs candidatures. Vous aurez l’occasion d’aller plus en détail pendant l’entrevue ;
  • Ne descendez pas en dessous d’une police de 12 points, sauf si c’est absolument nécessaire ;
  • Le style de police est vraiment une question de préférence. Essayez de choisir celle qui a l’air professionnelle ou qui correspond à ce que l’employeur utilise sur leur site web ;
  • Maintenez un alignement uniforme partout, et gardez tous les paragraphes alignés à gauche.

Sachez que quelques employeurs utilisent un système électronique de suivi des candidatures (ATS, en anglais). Ces systèmes sont principalement conçus pour lire les CV et lettres de présentation, et examiner les mots-clés et les phrases-clés pour déterminer statistiquement si votre candidature pourrait passer à l’étape suivante.

 

EST-CE QUE QUELQU’UN LIT DES LETTRES DE PRÉSENTATION ?

Oui, quelqu’un la lira. Vont-ils le lire attentivement ? Cela dépend du gestionnaire d’embauche. Certains utilisent les lettres pour éliminer les candidats d’une pile énorme, tandis que d’autres croient que les compétences d’entrevue du candidat sont plus importantes. De toute façon, vous aurez besoin d’écrire une lettre forte afin d’avoir une meilleure chance d’accrocher une entrevue.

 

RÉFÉRENCES DE CETTE SECTION

Slack, Mark (sans date). How to write a cover letter & 40+ free templates, sur le site ResumeGenius. Consulté en mars 2018.

https://resumegenius.com/cover-letters-the-how-to-guide