ENAccueilProgrammeContenu des ConférencesComité organisateurAPP MobileCommanditaires & ExposantPresse et RappelCONTACTDevenir commanditaireS'inscrirePMI Montreal

Conférence 1001 - Construction d’un pavillon de soins critiques, le K -L’importance de la gestion des risques

DESCRIPTION

Le projet de Pavillon des soins critiques au cœur de l’Hôpital général juif (Pavillon K) constitue un projet majeur de l’ordre de 425M$ pour une superficie de plus de 80 000m2. Constitué entre autres de stationnements souterrains, d’une nouvelle urgence, de plateaux techniques, d’unités de soins intensifs, d’un bloc opératoire ultra moderne et d’une tour d’unités de soins, cet ouvrage immense a nécessité l’intervention de centaines de personnes sur plus de 8 ans.

Or, c’est justement dans ce genre de projet à multi-clients, réalisés sur plusieurs générations de groupe de travail ou une multitude de spécialité se côtoient que l’analyse du risque, sa quantification et son suivi montre toute son importance. En effet, à tous les niveaux, autant du point de vue de la phase initiale des plans et devis, que de la construction brute en passant par les commandes des équipements biomédicaux et leur intégration technologiques, chacune des phases a mis en relief une série de points d’alarmes dont le suivi et la prise en charge se sont avérés capitaux à la réussite de ce projet. D’autres dimensions moins évidentes du projet tel la gestion du changement et la transition opérationnelle n’ont pas été en reste et ont montré un tout autre aspect beaucoup plus humain de l’impact des risques.

Concrètement comment le risque s’est-il matérialisé, comment a-t- il été pris en compte, comment a-t- il été géré, et comment devrions nous le percevoir à l’avenir, autant de points sur lequel la conférence se penchera.

BIOGRAPHIE

Monsieur Georges Bendavid est directeur des services techniques pour le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Ouest- de-l ‘Ile-de- Montréal. A ce titre, il est responsable de la priorisation et de la mise en œuvre des projets visant à soutenir la prestation des soins et les services hospitaliers, et à procurer un environnement sécuritaire et confortable aux patients, aux visiteurs et au personnel.

 Après avoir œuvré dans l’industrie aéronautique en France, et par la suite pendant plus de deux ans à Port-au- Prince en Haïti, dans une usine de matériaux plastique où il s’occupait de la production globale et de l’entretien, M Bendavid a poursuivi sa carrière à l’Hôpital général juif en 2000 comme gestionnaire de projets. Il a ensuite été promu en 2005 au poste de directeur du groupe de projets et du fonctionnement des installations matérielles de l’hôpital.

En 2007, M Bendavid a réorganisé son équipe pour qu’elle puisse mener à bien l’expansion importante de la division de radio-oncologie. Ce projet a d’ailleurs valu à M. Bendavid et à son équipe le Prix du projet de l’année 2011 du PMI. Deux ans plus tard, il a assumé les fonctions de directeur des services techniques de l’Hôpital général juif et, en 2015, celle du CIUSSS. Parallèlement Monsieur Bendavid a dirigé la construction du pavillon des soins critiques, le pavillon K, projet majeur de plus de 425M$ dont l’ouverture a été réalisée en janvier 2016.

M Bendavid a obtenu de l’École polytechnique de Montréal un baccalauréat en génie mécanique, en 1996, ainsi qu’une maitrise en recherche sur le développement des matériaux composites, en 1998.

INSCRIVEZ-VOUS
Message