Blogue du PMI-Montréal

Sylvie Leduc, une excellente évangéliste de More Fearless Change!

Auteur : Micheline Bourque, Club de lecture Affaires

Sylvie Leduc se définit elle-même comme étant une combinaison de 3 grands axes: la gestion de projets, les technologies de l’information et le domaine de la finance (économie et caisses de retraite.)

« J’ai accepté l’invitation du Club de lecture Affaires, au nom d’Agile Montréal - la communauté des pratiquants de l’agilité, que ce soit en développement de logiciels, comme en gestion de projets TI, et maintenant on parle aussi beaucoup d’agilité organisationnelle - et je trouvais que le livre était pertinent tant pour les gestionnaires de projets de type classique, qu’on appelle « Waterfall », que pour les gens qui sont dans le domaine de l’agilité. »

 

More Fearless Change – la découverte du livre et de Linda Rising

Pour connaitre la source de sa motivation à nous présenter More Fearless Change, de Mary Lynn Manns et Linda Rising, il faut remonter à novembre 2013, alors qu’à l’auditorium Judith Jasmin de l’UQAM, Linda Rising donnait la conférence de fermeture. À la fin de celle-ci, les 600 ou 650 personnes présentes l’ont chaleureusement ovationnée. Sylvie, complètement époustouflée, commence alors à s’intéresser à son travail, prend et garde contact avec elle depuis, par LinkedIn et courriel.

 

Dans sa vie professionnelle, Sylvie Leduc travaille avec de l’inconnu (unchartered waters) et, de ce, elle doit vendre non seulement ce qu’elle fait, mais aussi le pourquoi il faut changer. More Fearless Change, issu du premier livre de Linda Rising et Mary Lynn Manns (Fearless Change), publié en 2004, focalise sur le changement organisationnel. À ce moment là, Linda Rising avait d’importantes responsabilités comme agiliste. Somme toute, cette approche s’avèrera vraiment aidante pour Sylvie, autant en gestion de projet que dans le changement organisationnel et le changement de façon de penser.

 

« La beauté de ce livre est qu’il regroupe des outils pratico-pratiques qu’on peut implanter à tous les jours - pas dans le granulaire. Je veux amener mon entreprise à être agile, mais au niveau de comment je véhicule ce changement au sein de l’entreprise ou d’un écosystème d’affaires. »

 

« Linda Rising et Mary Lynn Manns donnent des outils très pratico-pratiques qui tiennent compte de la réalité nouvelle versus 2004, car avec les médias sociaux la donne a changé. Faut partir avec la prémisse que nous avons moins d’attention maintenant qu’un poisson rouge. Une étude de Microsoft l’a d’ailleurs démontré. Donc, quand on fait un changement organisationnel, si on ne se donne pas de bons outils pour communiquer fréquemment, pour laisser la marque de ce qu’on veut changer, l’être humain va l’oublier car il est bombardé d’information. Alors ce que les auteures donnent, ce sont de petits outils pour aider les gens sur le terrain, les gestionnaires (middle managers), les dirigeants, avec ce changement. Cela peut être aussi simple qu’un courriel.  Plus tu vois et plus tu entends, plus le message est envoyé de façon innovante, plus le message colle. »

 

Le livre donne aussi des trucs aussi banals que de partager une collation, un repas, durant une réunion, qui fera en sorte que les participants s’en rappelleront davantage. Des petits trucs qui ont fait l’objet de recherches et qui fonctionnent.

 

La mise à jour du livre a permis d’actualiser le contenu car dans la première édition, on y trouvait également des études de cas et des tas d’exemples concrets.  Mais lorsque le livre a été publié en 2004, les médias sociaux n’existaient pas. On a donc actualisé le contenu en tenant compte, notamment, de cette nouvelle réalité.

 

Un autre exemple de ce que les auteurs appellent des « patterns », c’est à dire des façons de faire, porte sur le fait que lorsqu’on veut introduire un changement, certains peuvent vouloir tout faire pour éviter les individus reconnus comme étant négatifs, les récalcitrants. Les auteures conseillent au contraire de chercher à les amener dès le début du projet, et de leur faire jouer le rôle d’avocat du diable. Les parties se lanceront peut-être des défis, mais l’avocat du diable en viendra naturellement à participer activement.

 

« L’avantage de cette démarche, c’est quand tu vends ensuite ton idée devant les dirigeants, ou devant la masse d’employés, ou devant les gestionnaires, tu peux leur dire qu’il y a déjà quelqu’un qui t’a avisé que telle ou telle chose ne fonctionnerait pas, et que tu t’es ajusté, donc les gens sentent que tu as fait tes devoirs, et les dirigeants seront plus ouverts car ils sauront que l’initiateur a fait ses devoirs. Le rôle de l’avocat du diable devient proactif et il sent qu’on considère ses idées. »

 

À qui offrir ce livre?

More Fearless Change est un livre qui circule dans le milieu de la communauté agile. Sylvie Leduc offrirait ce livre aux gestionnaires de projet, et voici pourquoi :

 

« Souvent, le gestionnaire de projet se retrouve à occuper le rôle de gestionnaire du changement, et on n’a pas souvent le temps de le faire. Donc, le gestionnaire de projet, qu’il soit en mode agile ou en mode classique, trouvera assez de petits trucs dans ce livre pour l’aider à faire cette gestion là au quotidien, et il pourra même l’intercaler dans ses rapports d’étapes, dans ses rencontres hebdomadaires avec son équipe de projet... Alors les gestionnaires de projet qui travaillent en gestion de changement, trouveront cela intéressant parce qu’il y a des choses qui sont très facilement implantables. Ce que j’aime, c’est que ce sont des choses qui se font très simplement et sont très frugales en termes de coûts, que ce soit en petites ou grandes entreprises. »

 

En conclusion

More Fearless Change est un livre assez volumineux, mais de format aéré, avec des photos, et des images, publié chez Pearson Education, une grande maison d’édition très connue. Et, comme les auteures ne pensent pas le traduire, Sylvie Leduc a obtenu de Linda Rising, une des auteures, la permission de s’en servir pour créer une conférence pour les entreprises qui se cherchent, afin que la gestion du changement ait une pérennité au sein de l’entreprise, que ce soit un succès positif, pas juste dans l’introduction, dans l’innovation, mais aussi dans la tête des gens, dans ce que cela a créé aussi comme lien.

 

Donc, More Fearless Change n’a pas fini de nous épater, et de faire partie des échanges au sein de la communauté de gestion de projet et d’agilité, ici à Montréal comme ailleurs! Go Sylvie Go!

 

Références...

 

LE LIVRE:

 

Bibliographie:

Fearless Change: Patterns for Introducing New Ideas, Mary Lynn Manns, Linda Rising. Addison-Wesley, Boston MA, 2004. ISBN: 9780201741575

 

More Fearless Change: Strategies for Making Your Ideas Happen, Mary Lynn Manns, Linda Rising. Addison-Wesley, Boston MA, 2015. ISBN: 9780133966442

 

Extraits :

(2004) http://www.amazon.com/Fearless-Change-Patterns-Introducing-Ideas/dp/0201741571

(2015) http://www.amazon.com/More-Fearless-Change-Strategies-Making/dp/0133966445/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1440940901&sr=1-1&keywords=more+fearless+change

 

Site Web du livre : http://www.fearlesschangepatterns.com/

 

LES AUTEURES:

Mary Lynn Manns - https://www.linkedin.com/pub/mary-lynn-manns/0/2a8/b59

Linda Rising - https://www.linkedin.com/pub/linda-rising/0/273/747`

 

Site Web des auteures : http://www.fearlesschangepatterns.com/

Linda Rising : http://www.lindarising.org/

Filtrer par catégories
Consulter les archives