Blogue du PMI-Montréal

La clé de la réussite professionnelle ? Le relationnel.

Auteur : Jim De Piante , PMP

ECHOS DE LA GESTION DE PROJET : IDÉES ET OPINIONS DE GESTIONNAIRES DE PROJET

| Permalien Commentaires (26)

Je me suis souvent fait dire : " Non, c’est pas possible, une chose pareille n’arrive pas à des gens comme toi!" mais malheureusement pour moi,  ça m’est effectivement arrivé. 

 

J'étais l'un des gestionnaires de projets les plus connectés et mieux connus dans l’entreprise. J'avais une expérience dans des domaines variés et une excellente réputation. J’avais terminé une incroyable mission de deux ans à l’étranger et je me préparais à retourner travailler aux États-Unis quand on m'a dit que mon poste était coupé.

 

Pendant mon absence, ma chaîne de gestion et la mission de mon organisation avaient changé et ce, sans égard pour mon poste. L’entreprise procédait à des mises à pied massives. En tant que père de cinq enfants, je me suis retrouvé vulnérable et très proche de perdre mon emploi.

 

La première chose à faire était d'essayer de trouver un autre poste au sein de l'entreprise . Cela a pris cinq mois de courses folles, mais j'ai réussi à tenir le coup.

 

Pendant cette période, j'étais très occupé. Pourtant, j'ai pris le temps de réfléchir - et pas seulement sur ce qu'il fallait que je fasse, mais aussi à ce que j'aurais pu faire différemment,  ce que je pourrais faire à l'avenir pour éviter et, le cas échéant comment être mieux préparé si une telle crise se reproduisait.  Il est plus facile de reconnaître a posteriori un exemple classique de gestion de risques.

 

J'ai également considéré les choses que j'avais bien fait (celles qui, en fin de compte, ont permis pour moi de trouver un autre poste) et je me suis mis à réfléchir à ce que je pourrais faire pour continuer ces bonnes pratiques à l'avenir. En somme, l’exercice typique des leçons apprises.

 

J'ai regroupé mes pensées, mes résolutions et mes leçons apprises dans un document d'une page intitulé simplement: «J’aurais voulu”. Je le passe en revue régulièrement pour continuer de les prioriser et j’admets qu’il m’est souvent douloureux de le relire. Quelques leçons, malheureusement, ne s’apprennent que dans la douleur.

 

Je suis heureux de dire que j'ai eu l'occasion de mettre en pratique ces résolutions, c’est pour quoi je tiens à partager mes impressions sur ce blogue en espérant que vous pourriez aussi trouver de la valeur dans ce que j’ai appris.

 

Dans notre métier, un certain niveau de connaissances et d’habiletés techniques sont nécessaires mais cela ne suffit pas. Au-delà des compétences techniques, nous avons besoin de développer nos rapports avec les personnes, et les rapports interpersonnels sont au coeur du relationnel.

 

Quand je repasse en revue mon document, je constate qu'il y a certaines choses que je ne vois pas :

• J’aurais voulu avoir fait des meilleurs diagrammes de Gantt.

• J’aurais voulu avoir un meilleur développeur de logiciels.

• J’aurais voulu avoir développé des compétences plus avancées en analyse de la valeur acquise.

 

Au contraire, ma liste est remplie avec des résolutions en rapport avec le relationnel. Elle tend toujours vers ma capacité à l’entregent et comment j'ai besoin de cultiver et d’employer davantage les rapports interpersonnels pour assurer non seulement une réussite professionnelle continue mais aussi pour atteindre l’équilibre approprié entre travail et vie privée.

 

J’espère que j’aurais l’occasion de partager plus de mes réflexions issues de ces leçons apprises, et de savoir ce que vous en pensez.

Filtrer par catégories
Consulter les archives