Blogue du PMI-Montréal

Génération PMP - Marie Bonnardel, Gestionnaire de Projets, Desjardins

Auteur : PMI-Montréal
 

 

Avec un diplôme d’ingénieur TI et une maîtrise d'informatique, j’ai commencé par être développeuse. Je savais que je voulais aller vers la gestion de projet, mais je voulais comprendre la sociologie des projets et être un peu armée techniquement pour ne pas trop me sentir complexée face aux experts. Je suis ensuite devenue chef de projet. Mon principal objectif est de mettre de l'avant les valeurs humaines et positives au coeur du projet pour la réussite de l’équipe. 

 

En tant que professionnel de la gestion de projet, qu’est-ce qui vous empêche de dormir la nuit?

Une injustice ou un manque d’intégrité grave envers ou par un collaborateur sur un projet. Etre alignée avec les valeurs de l’équipe et de l’entreprise que je défends est très important. Les non-dits et les frustrations émotionnelles laissent bien plus de traces négatives dans les collaborations et donc dans la taille des montagnes qui peuvent être soulevées. Un projet, c’est une équipe, ensemble qui soulève la montagne demandée.

 

Qu’est-ce que vous aimeriez voir arriver dans l’industrie de la gestion de projet en 2017? Quel est votre rêve pour la gestion de projet en 2017?

La gestion de projet est en pleine mutation. Les générations qui s’installent dans le marché du travail bousculent les codes et attentes. Elles doivent continuer la phase de transition amorcée ces 20 dernières années. C’est fulgurant. L’agilité, la transparence, la responsabilisation, la solidarité et le positif sont des notions incontournables qui devront être intégrées au plus vite par les gestionnaires. Elles sont les clés minimales du succès d’une équipe. Les définitions minutieuses de portée des projets et la gestion de risques demeurent selon mon expérience de beaux leviers d’amélioration pour adopter de bonnes pratiques.

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à débuter ou poursuivre une carrière en gestion de projet?

Mettre de l’humain au cœur de l’informatique, rencontrer des personnes inspirantes et actives. Passionnée de voyage, j’adore le fait de devoir comprendre une culture (pays ou entreprise) pour bien y faire ces métiers. D’y apporter son bagage et de s’inspirer de celui des autres…

 

Avez-vous une réflexion personnelle à partager à l’industrie (un constat, un conseil, un appel à tous, une référence, etc.)?

Valoriser la confiance et la coopération permet de mobiliser bien plus fortement que dans la contrainte. Sans compter que cela créé une meilleure productivité et un épanouissement. Le point primordial résiderait dans la considération dont l’individu bénéficie dans sa structure mais aussi celle qu’il a de lui même. 

 

Pourquoi êtes-vous devenu membre du PMI-Montréal ?

Faire partie d’une communauté mondiale et locale qui parle la même langue passionnée de la gestion de projet.

Filtrer par catégories
Consulter les archives