Blogue du PMI-Montréal

Ce que les voitures de course peuvent nous enseigner sur les projets

Auteur : 

ECHOS DE LA GESTION DE PROJET : IDÉES ET OPINIONS DE GESTIONNAIRES DE PROJET

Permalien | Commentaires (3)

Mon dernier article portant sur les indicateurs pour mettre un projet de côté a engendré énormément de discussions sur le twitter de Voices on Project Management. J’aborderai ce thème plus en profondeur en mettant en lumière les similitudes qui existent entre la construction d’une voiture de course et le succès d’un projet.

 

Les voitures de course d’aujourd’hui sont des merveilles d’ingénierie et de performance. Ils atteignent ces résultats extraordinaires malgré leur complexité et les environnements très durs. Pour le spectateur, toutefois, la course semble aller comme sur des roulettes, tout naturellement. En effet, à la vue d’une voiture qui défile à toute allure, on ne se rend pas compte de toutes les heures de planification qui ont mené à cette vitesse et à cette durabilité.

 

C’est là que se fait le parallèle entre les projets et les voitures de course. En tant que professionnels de la gestion de projet, nous devons constamment nous demander si notre projet, « voiture de course en devenir », est prêt à faire la course et à la gagner. Cette question comprend le design et la préparation avant la course ainsi que la supervision vigilante des performances en pleine course.

 

Voici quatre éléments essentiels qui doivent être bien rodés et supervisé pour assurer la réussite de son projet :

 

  1. Moteur : Au cœur de la voiture de course se trouve son moteur, qui propulse la voiture jusqu’à la ligne d’arrivée. Des efforts monumentaux vont dans le design, la construction et la supervision du moteur pour en extraire sa puissance maximale. Le moteur est similaire au dossier d’affaires d’un projet. Il utilise ses « chevaux-vapeur » pour que le projet atteigne ses objectifs. Si votre dossier d’affaire perd de son élan à cause d’évènements comme des conjectures nouvelles ou changées, le projet commencera à prendre du retard ou s’arrêtera complètement. Tout comme le moteur de voiture, un bon design de projet et une attention constante sur ses performances sont essentiels au succès.
  2. Châssis : La puissance du moteur de course est transférée vers son châssis, ou son cadre structurel, afin de la propulser sur la piste. Tous ces éléments, qu’on parle du cadre, des roues, de la suspension, du volant et de l’aérodynamisme permettent un transit rapide et sans accroc. On peut en dire autant des méthodes, processus et outils qui sont la base essentielle de tout projet. Ces incontournables de la gestion de projet doivent être utilisés en harmonie pour que le projet avance. On n’oserait jamais miser sur une voiture n’ayant que trois roues. Malheureusement, beaucoup de projets sont lancés avant même qu’ils n’aient tous les éléments essentiels à leur réussite.
  3. Carburant : Le carburant, notamment sa quantité, son type et sa consommation, joue un rôle de premier plan dans l’habileté d’une voiture à gagner sa course. Chaque année, les organes directeurs des organisations de courses automobiles travaillent à améliorer les régulations en matière de carburant afin d’atteindre à la fois une meilleure performance et de diminuer leur empreinte écologique. Un mauvais choix de carburant peut faire en sorte que la voiture n’atteindra jamais la ligne d’arrivée. J’ai souvent vu des rapports de projet qui affichaient un état de progression favorable, même si de nombreux postes n’étaient pas pourvus. Ce manque de ressources, ou de carburant, peut aussi empêcher un projet d’arriver à terme.
  4. Conducteur : Même les voitures à la fine pointe de la technologie ont besoin d’une personne en contrôle pour les démarrer et les conduire de façon sécuritaire, mais rapide. Le conducteur doit constamment être au fait de l’état du moteur, du châssis et du carburant, en plus des conditions extérieures qui pourraient affecter la vitesse de la voiture. Dans les projets, le conducteur est le gestionnaire de projet. Il doit faire un bon départ et guider chaque aspect du projet, tout en s’adaptant aux conditions extérieures comme les dépendances de projet et les risques.

 

Combien de fois vous êtes-vous lancé dans un projet sans avoir tous les éléments dont vous aviez besoin? Quel est l’élément le plus souvent négligé?

 

Pour en savoir plus sur la course automobile, lisez cet article qui traite d’une conférence sur la F1 par Mark Gallagherfaite dans le cadre du PMI® Global Congress 2014 -- EMEA.

Filtrer par catégories
Consulter les archives